Sous les feux des projecteurs

Hello sunshines, ce soir on parle série. Rien de tel qu’une bonne série sous la couette pour surmonter n’importe quel petit problème du quotidien et se vider la tête.

Toujours à l’affût de nouvelles pépites à découvrir, je vous présente donc la nouvelle série « How to get away with murder ». Tout d’abord, j’ai envie de dire : « Un grand wahou au réalisateur, kiss peace, love, je te suis redevable à vie d’avoir créé cette série ». Oui, oui, il le mérite. C’est simple, ça doit être l’unique série où je me suis dis au bout de 10min : « Okay, elle est faite pour moi, balancez les épisodes ».

Vous allez me dire que c’est bien beau de savoir ça, mais de quoi s’agit-il ?! Et vous êtes en droit de le découvrir. Ne pas vous faire un topo de cette merveille serait un sacrilège.

Etant une bille pour faire des résumés corrects, je vous mets un petit synopsis assez global de la série.

« Annalise Keating possède toutes les qualités requises chez un professeur de droit pénal. Que ce soit lors d’un procès ou dans une salle de classe, Annalise est impitoyable. Avocate de la défense, elle représente les criminels, des plus violents jusqu’à ceux suspectés de simple fraude. Son objectif est de faire presque tout ce qui lui est possible pour gagner leur liberté. De plus, chaque année, Annalise sélectionne un groupe d’élèves, qui se révèlent être les plus prometteurs, à venir travailler dans son cabinet. Apprendre auprès d’Annalise est l’occasion en or qui peut changer la vie de ces étudiants. C’est exactement ce qui se produit lorsqu’ils se retrouvent impliqués dans un assassinat qui fera vibrer toute l’université… »

HTGAWM

Tout simplement, j’ai envie de dire que cette série regroupe tout ce que j’aime : déjà, une affiche qui claque! Mais plus sérieusement: des personnages forts, avec un caractère propre à chacun ; des intrigues ; du suspens ; mais aussi des éléments capitaux révélés petit à petit. Effectivement, le point fort de cette série c’est qu’elle montre l’assassinat, qui est au cœur de cette première saison, sous toutes ses coutures. Chaque épisode nous en révèle un peu plus.

Une série qui démarre sur les chapeaux de roues et qui nous donne envie que d’une chose : qu’elle sorte de sa p*tain de pause hivernale et qu’elle revienne en force.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s