Chicago – Last week-end

Tadam! Retour en France (plutôt brutal). Donc qui dit retour, dis nouvel article sur mon dernier week-end que j’ai passé à Chicago. D’autres articles ne vont pas tarder à arriver, notamment sur les hôtels qu’on a eu, les tests de nourriture et sur les différences USA/France. En attendant, je vous laisse avec mes aventures et découvertes de cette ville plutôt chouette et sympathique malgré quelques déceptions. Encore de grands moments de fous rires. Déjà nostalgique de ce pays que je viens tout juste de quitter.

360 Chicago

Comme pour New York, on a voulu faire les deux tours où l’on pouvait observer la ville depuis son sommet. Donc on a commencé par la 360 Chicago et autant vous dire : LE CHOC! A New York on a attendu je ne sais combien de temps pour pouvoir monter, mais là, en 10min c’était réglé. Du coup, en haut, il n’y avait quasi personne, et on a pu prendre les photos qu’on voulait. On a l’occasion d’admirer Chicago et ses trois états frontaliers, la plage et le lac Michigan. Par jour de beau temps c’est encore mieux. Malheureusement, comme d’hab il y a des vitres (pas très propres) donc pas top top pour les photos. Mais bon, la vu était plutôt sympa et le prix plutôt raisonnable (19$). Sincèrement, à faire. Je pense que des deux tours que l’on a fait c’est celle ci qui en vaut le plus le coup (A savoir pourquoi dans la suite de l’article).

Photo by Justine Body

Photo by Justine Body

Photo by Justine Body

Photo by Justine Body

Photo by Justine Body

Photo by Justine Body

Photo by Justine Body

Photo by Justine Body

Navy Pier

Le soir même, on a été à Navy Pier. Clairement ça faisait rêver. Pour vous donner une idée, c’est genre une fête foraine qui est installée sur une avancée, dans l’eau, et qui reste là toute l’année. Exactement ce qu’on peut voir dans les films. En soit, c’était une bonne idée. Mais, finalement on a été extrêmement déçue. Alors, je ne sais pas si c’est parce qu’on y a été en plein hiver et qu’il y avait pas un pékin, mais, ça ne vend pas du rêve. En gros c’est constitué d’une partie couverte avec restos et boutiques. Puis, il y a une partie extérieure pour admirer la vue, faire des « manèges », écouter de la musique, voir du théâtre et tout le tralala. Bon bah, c’est pas ce qu’on a vu.

Déjà c’était désertique, les restos, pour la plupart, étaient fermés. On a mis 1h avant de trouver la grande roue qu’on voyait de l’extérieur (Mais où est cette foutue roue ??? On tourne en rond depuis 1h et on aperçoit jamais le bordel alors qu’il dépasse du bâtiment –« ). Après avoir fait le tour, toutes seules, dans le noir, à se peler le cul comme des débiles on a enfin trouver la roue …. qui était juste à l’endroit par où nous sommes rentrées (grosses niaises bonjour).

L’été ça doit être chouette, et à mon avis c’est un truc (gratuit) à faire absolument. Mais l’hiver, passez votre tour, ça ne vaut pas grand chose à part une jolie vue.

Photo by Justine Body

Photo by Justine Body

Photo by Justine Body

Photo by Justine Body

Photo by Justine Body

Photo by Justine Body

Photo by Justine Body

Photo by Justine Body

Le Bean de Chicago

Comment aller à Chicago et ne pas aller voir le Bean! Réellement appelé Cloud Gate. Bon y’a pas 10 000 trucs à dire là dessus. C’est situé dans Millennium Park. On a une jolie vue sur la ville. Mais clairement, si vous y allez, ne vous attendez pas à l’avoir pour vous tout seul et faire des jolies photos. Il y a environ 23563577879887 personnes collées au bidule et c’est … dégueulasse sur les photos. Du coup, je vous conseille de vous éloigner un peu pour prendre les photos, comme ça vous verrez juste une masse de gens. Si vous êtes trop près vous voyez toutes les cannes à selfie bien immonde, les gens qui colle leur tête au truc, d’autres qui gueulent pour chercher leur moitié qu’ils ont perdu dans la foule et les classes de chinois qui se plantent au milieu pour prendre une photo. Mais bon, malgré tout ça, c’est un peu LE truc à faire. Vous pouvez ensuite vous balader dans le parc. En tant normal ça doit être sympa d’y aller. Bon nous clairement avec la chance qu’on a, on est tombé sur LE week-end où il y avait un marathon, donc il y avait des barrières partout et des chiottes bleus semés dans tout le parc. Merci les photos !

Photo by Justine Body

Photo by Justine Body

Photo by Justine Body

Photo by Justine Body

Skydeck of the Willis Tower

Voilà la seconde tour que l’on a faite à Chicago. Et là déjà c’est autre chose. Bon commençons par le commencement : c’est le bâtiment le plus haut du monde 108 étages, 442m de haut. Là déjà on est plus dans le style New York, une file longue comme un jour de solde et tu quittes ton slip avant de rentrer. Niveau prix c’est 19,5$, quasi comme la 360 Chicago. Donc en soit ça va. Pendant l’attente, vous avez un genre de petit musée qui vous raconte l’histoire du building et vous donne pas mal de chiffre. Type la longueur des tuyaux, le nombre de toilette, le nombre de Michael Jordans ou de Barack Obama pour faire la hauteur de la tour etc.

Ensuite, tu montes dans les ascenseurs. Et là, aucune pitié. On était les dernières, une famille de 6 devant nous. Le guide entasse des gens dans l’ascenseur, donc on se dit chouette, on va être 8 dans le prochain, on sera à l’aise. Et là le guide nous regarde et demande s’il reste deux personnes pour les bourrer avec les autres. On se regarde, on fait genre on a pas compris. Et là la famille qui nous regarde l’air de dire : « bougez vos cul les grognasses! »

On s’approche et le mec nous sort : « allez il reste deux places, mettez vous là » (désignant un bout de sol par terre, de quoi foutre un pied). On se regarde avec ma sœur … Nan mais c’est nous parquer comme des animaux. J’avais envie de lui sortir : « T’as vu la taille de nos culs ?! Tu pouvais pas nous laisser monter pépère avec les autres ?! »

Bref. On monte et là clairement c’est l’horreur. Il crève de chaud, c’est blindé de monde, les vitres sont dégueulasses, ça fait des reflets immondes. Les gens restent à stagner devant les vitres, assis sur les barrières DOS à la vue. J’ai envie de hurler : « Mais qu’est-ce que tu fous!!!! Bouge ton cul et vas t’assoir par terre si tu veux pas regarder mec! « .

Il y a un truc pourtant qui était censé être super cool. En théorie. Ils ont fait des boîtes en verre. Tu montes dedans et tu peux voir la ville sous tes pieds. Problèmes : T’es a peu près 15 à monter dedans en même temps, du coup tu vois plus le sol, c’est rayé de partout donc impossible de faire une photo potable et de voir quelque chose, tout le monde colle sa tronche à la vitre donc bonjour les traces de gras immondes et les gens restent 12 ans dedans pour prendre 43 selfies (les mêmes, à un poil de cul près). Bref. Cette tour, très sincèrement, aurait pu être super. C’était une bonne idée. Mais dans la pratique … Laissez tomber et faites uniquement la 360 Chicago qui est 1000 fois mieux. Et puis tu en as tellement marre des gens que tu te casses au bout de 20min alors que tu as attendu quasi 2h. La vue est magnifique mais l’environnement et le contexte dans lequel tu es est juste horripilant.

Photo by Justine Body

Photo by Justine Body

Photo by Justine Body

Photo by Justine Body

Photo by Justine Body

Photo by Justine Body

The Field Museum

Bon je ne vous apprends rien, on a fait un musée d’histoire naturelle. Ça y est je suis devenue accro aux dinosaures. J’avoue tout. Clairement on a zappé les bêtes empaillées (on a pas fais la même erreur qu’à New York). Je vous épargne les 200 photos de dino. Mais je tiens tout de même à vous parler de ce musée qui est super chouette. Déjà rien que l’intérieur, c’est juste magnifique et carrément plus classe que celui de New York, mais le prix n’est pas le même. Entre 18 et 31$ en fonction de ce que vous choisissez comme pack (18$ le musée tout simple Egypte-Dinosaures-L’océan-Les bestioles-Les indiens etc, 25$ le musée + une exposition temporaire au choix ou/ un film en 3D au choix, 31$ le musée + une exposition temporaire au choix + un film en 3D au choix).

Même remarque que pour New York, à croire qu’ils se passent le mot, mais les plans n’ont limite rien à voir avec l’emplacement des salles. Je pense qu’ils ont fait un truc approximatif et qu’ils ont distribué le même plan à TOUS les musées. En tout cas, il était bien chouette et c’est plutôt sympa à faire par temps de pluie. Bon après faut juste vendre sa grand-mère pour y accéder quoi. C’est un choix à faire.

Photo by Justine Body

Photo by Justine Body

Photo by Justine Body

Photo by Justine Body

Mon prénom en hiéroglyphes - Photo by Justine Body

Mon prénom en hiéroglyphes – Photo by Justine Body

Petite anecdote. Ça faisait deux jours qu’on voyait de la pub pour leur exposition sur les Vikings. Grande fan, j’ai fais chié ma sœur pour qu’on prenne le pass pour la faire.

Voilà ce qu’ils promettaient sur leurs affiches (en mode grande classe, faut avouer que ça a de la gueule)

Field Museum poster

Field Museum poster

Field Museum Poster

Field Museum Poster

Clairement l’exposition était bien mais décevante. Voilà ce qu’on en a retenu :

Mon prénom en Viking - Photo by Justine Body

Mon prénom en Viking – Photo by Justine Body

Photo by Mélanie Body

Photo by Mélanie Body

Match de NBA

Et pour finir (promis après je vous lâche) le match de NBA YIHAAA! On a pu voir (avec un bon zoom et les écrans géants) Joakim Noah (Hourra-Joie-Quelle beauté). C’était tout simplement génial et bien qu’on soit pauvre et donc, par conséquent, qu’on était limite à la dernière rangé, on ne voyait pas si mal que ça. C’était vraiment top, impressionnant et avec pas mal de divertissements.

Pour nous garder éveillés, il y avait des danseurs, des chanteurs, des jeux etc. En plus, quand les Chicago Bulls dépasses les 100 points, on a le droit à un BigMac gratos chez Mc Do sur présentation du billet (je précise cette information inutile étant donné que lorsqu’ils sont arrivés à 101, les gens étaient hyper heureux et ont hurlés comme des tarés. A croire qu’ils étaient juste venu pour ça …. Vu le prix du billet ça me ferait mal). Si vous avez les moyens et que c’est la saison, allez y, c’est topissime!

Photo by Justine Body

Photo by Justine Body

Photo by Justine Body

Photo by Justine Body

Joakim Noah - Numéro 13 - Photo by Justine Body

Joakim Noah – Numéro 13 – Photo by Justine Body

Photo by Justine Body

Photo by Justine Body

Bulls Win 111-80 Photo by Justine Body

Bulls Win 111-80 Photo by Justine Body

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s