Le bon coin ou le bon con

Depuis un bon moment je suis revenue chez mes parents Tanguy Bonjour à la suite de la fin de mes études et de cette chose appelé « chômage » yeurk. Après avoir fais 4 ans d’études dans deux villes différentes, je ne vous fais pas de dessins, j’ai ramené tout un tas de merde chez mes chers parents. Sauf qu’à un moment donné, on ne peut tout simplement pas tout stocker et empiler (mon frère et ma sœur se sont aussi fait une joie de ramener toutes leurs affaires en même temps que moi) comme ci c’était la caverne d’Ali baba. J’ai donc eu la brillante idée de mettre tous mes petits, ou gros, bidules sur le Le Bon Coin, alias le site des gens complètement barrés qui n’ont rien compris au système du « je veux me débarrasser au plus vite de toutes mes cochonneries et pour ça je brade tout, limite je te donne de l’argent avec« . Autant vous dire que l’expérience était plutôt hilarante? Intrigante? Irritante? Je ne serais vous dire. Je vous laisse donc découvrir mon expérience.

Bon pour vous donner une idée, on a l’équivalent de deux chambres complètes rempli de bric et de brac de tout le monde. Dont une des chambres où on ne trouve plus le lit. Et oui, je dois aussi avouer que nous avons un canapé au milieu d’une pièce parce que nous ne savons pas quoi en faire (oui oui, les gens nous ont souvent pris des meubles, pour, trois mois plus tard, tous nous les ramener : manque d’argent, de place, etc). Je ne vous raconte pas les ascenseurs émotionnels qu’on se tape depuis un bout de temps : « YOUHOUUUUU on a vendu un meuble (danse de la joie) » deux semaines plus tard … « Putain, il nous ramène son meuble à la con« .

Soit! Au bout d’un moment, j’en ai ras la nouille et je décide de tout mettre sur le bon coin : « tu verras, LBC c’est GE-NIAL, franchement les gens sont au taqués et ils peuvent se déplacer de l’autre bout de la France pour venir chercher ta merde! Tu devrais essayer, c’est top et ça ne te coûte rien« . Alors, soyons d’accord, ce n’est que du PUR MENSONGE. Tout d’abord, d’après mon expérience traumatisante, les gens veulent que JE me déplace à plus de 30-40km pour leur amener ma merde, ensuite, j’attends depuis trois mois qu’une nana vienne me chercher ma lampe à bulle (récit à venir dans la suite de l’article) et en plus de ça, ça m’a coûté ma patience et mes nerfs.

Episode 1 : la chaise rouge

Bon commençons par le commencement. A la base, je vendais ça : Lot de trois chaises rouge pour 10€ le tout

Photo by Justine Body

Photo by Justine Body

Rien de bien compliqué en soit, et pourtant … Et pourtant j’ai réussi à dégoter LA nana relou. Je tombe sur un premier mail en soit qui n’annonçait rien de foufou (malgré le « Sont-elles démontables » sachant que c’est des chaises en bois, je dis ça je dis rien) Screenshot_2015-04-23-14-10-20Bref, je fais pas ma pète noix, je lui réponds. Puis j’ai le droit à ceci Screenshot_2015-04-23-14-09-32Oui entre temps elle m’a demandé la taille de l’assise, donc je lui ai répondu « taille standard« . Mais non, elle « préfèrerais être sûre« , sait-on jamais, la fourberie de lui vendre des chaises de bar d’une hauteur d’un mètre. Puis, si on continue dans le message on peut lire : « Une remise en main propre est-elle possible?« . Euh bah à vrai dire effectivement c’est ce que j’avais en tête, je ne comptait pas te les faire livrer par colissimo. En plus de ça (pour 10 balles les trois chaises) elle demande si c’est possible de me déplacer. Nan, mais ça va, déjà que je te les vends 10 balles, je vais pas en plus me taper le trajet. Que nenni, ça n’a pas l’air de lui avoir frappé l’esprit, puisque le lendemain j’ai droit à ça : Screenshot_2015-04-23-14-09-51Donc en plus de me faire déplacer, il faut que je me plie à ses horaires parce « ça arrange [son] chéri » et le jour qu’elle veut et tout ça pour UNE SEULE foutue chaise. Que tu la peignes, que tu en fasses du petit bois pour le feu ou que tu te la carre où je pense, je m’en fiche, libre à chacun d’en faire ce qu’il veut, mais par pitié n’ai pas des exigences à la mords-moi-le-noeud (expression d’il y a 1000 ans bonjour). Tout ça s’est soldé par un : « Bon finalement je ne penses pas les prendre parce que j’en voulais qu’une, Bye« . Quelques jours plus tard, un gentil jeune homme est venu chez moi, il a choppé les chaises par la baie vitrée, m’a tendu un billet de 10 et basta, en 35sec montre en main c’était réglé.

Episode deux : La lampe à bulle

Comme précédemment je vous montre l’objet au centre de toute cette histoire : la lampe magma bleue

Photo by Justine Body

Photo by Justine Body

Elle m’en aura fait endurer des choses et des crises de nerfs cette lampe … Je pense réellement que LBC fait exprès de nous lancer des gens, comme ça, un peu extrêmement relou sur les bords pour voir si on tient le choc et si on se sent capable de vendre des objets, ou autre, sur leur site. Si on a le mental pour. Parce que tout est une question d’entraînement mental. On pense que n’importe quel timbré peut le faire mais … Ce n’est pas si simple. Et très sincèrement, l’histoire de la chaise n’était qu’un amuse bouche. Donc, cette lampe… Premier mail que je reçois (sachant que c’est LE truc qui prend la poussière depuis des années dans nos chambres, héhé, j’ai la même en orange dont j’essaie de me débarrasser depuis des mois aussi) et qui laisse clairement présager que, par la suite, ça va être la merde. Screenshot_2015-04-23-14-10-51J’aime bien les gens, parce qu’ils se sentent toujours obligés de se justifier dans leur achat ou de raconter leur vie, comme ça juste pour le plaisir. Pour la chaise c’était « je voudrais la repeindre blablabla« , là « c’est pour mon petit garçon blablabla« . C’est marrant quand même, mais au fond, on s’en fout royalement. Bref. Déjà, quand je commence à voir la question des dimensions, ça pue. Et en plus, il faudrait lui envoyer. Alors, comment expliquer, ça pèse genre 1kilo et que c’est en verre avec une partie liquide et une partie gélifiée à l’intérieur. A 10€ la lampe, je me vois mal l’envoyer avec 30€ de frais de port. Sachant qu’elle habite à 20 bonnes minutes. Je lui réponds gentiment, puis j’ai droit à ceci : Screenshot_2015-04-23-14-11-30Des questions, toujours plus de questions. Déjà à ce stade j’ai envie de la renvoyer bouler en lui disant que si elle veut se la jouer relou, il y a les même lampes à 15-20€ chez Gifi. Soit. Je me détends l’oignon et je lui réponds agréablement (enfin du mieux que je peux). Et puis, si on analyse bien, c’est quoi ces questions WTF ? Est-ce que c’est relaxant, est-ce que le socle est large ? Est-ce qu’elle consomme beaucoup? Est-ce qu’elle va faire ma lessive et sortir mes poubelles si je lui demande ? Nan mais oh ça va oui! C’est une lampe magma la plus banale du monde. Tu vas pas investir et acheter une maison à 1millions d’€. Trêve de plaisanterie, je dois m’en aller un mois et demi aux USA d’ici 1 semaine, je me permets donc d’envoyer un mail à tous mes potentiels acheteurs pour leur dire de « se bouger le coco » (Ahhh Christina Cordula et ses expressions) et de me dire si la transaction est OK ou non (parce que oui, en attendant j’avais aussi un autre acheteur pour un téléphone que je vendais. J’ai eu le droit en trois semaines à neuf mails identiques malgré mes réponses. Tout ça pour avoir droit à un « nan mais c’est bon en fait, j’ai trouvé autre chose en attendant » *enviedesarracherlescheveux*). Dans le meilleur des cas, si c’était ok, je proposais à ses adorables personnes de faire la transaction dans le commerce de mes parents pour plus de facilités et le faire dans les meilleurs délais possible, parce que, clairement, on a pas que ça à foutre. Réponse : Screenshot_2015-04-23-14-12-12(Toujours plus de détails sur sa vie « à l’occasion d’une ballade en famille« ). On dirait que c’est l’achat de sa vie et qu’elle a besoin de trois semaines pour réfléchir et savoir si c’est un bon deal. Soyons clair deux minutes, ton gosse à 5ans, dans moins de deux ans il en aura ras la casquette de son thème fusée et tu essaieras désespérément de vendre cette lampe sur LBC, tout comme moi à l’heure d’aujourd’hui. Au bout d’un moment, silence radio. Je me décide donc à lui renvoyer un mail histoire de savoir quand est-ce qu’elle va se décider à bouger son boule pour cette magnifique foutue lampe. Réponse : Screenshot_2015-04-23-14-13-00« Pas aussi disponible qu’avant« ? Ah bah si avant tu étais disponible, je me demande bien ce que ça va donner maintenant. La nana, ça fait presque deux mois qu’on se parle, et elle est pas fichue de retenir la ville où elle est supposée venir chercher cette lampe. On se marre deux minutes ou quoi ? » Fouras, Fouras, Fouras? Euh Fouras qui se situe à 40km du point de rendez vous? » Effectivement j’étais forcément absente. Pas la bonne ville et j’étais, petit détail qui a son importance, aux USA! Vous pouviez toujours chercher l’adresse! Dernier message en date, une fois revenue en France : Screenshot_2015-04-23-14-13-16Bon clairement, à un moment donné les nerfs, ils lâchent. Je lui ai gentiment rappelé que j’étais pas un garde meuble et que ça faisait près de deux mois et demi que j’avais sa lampe. Après lui avoir rappelé moult fois l’adresse ainsi que les horaires d’ouverture, elle a une grosse amnésie et en plus de ça, mince alors, elle ne se souvient plus du prix. Étrangement, elle ne m’a pas répondu à ce message et à l’heure actuelle ça fait trois mois que j’attends qu’elle vienne chercher sa lampe en « transaction différée« . Alors effectivement, elle est bien différée là. Elle était censée passer le 12/04, et je rappelle qu’aujourd’hui on est le 23/04. On est parfaitement dans le timing. Je m’attends à ce qu’elle débarque un jour et qu’elle me dise : « Euh finalement, c’est pas ce que j’avais en tête tchao« .

Aujourd’hui, pourtant, je me suis relancée dans l’aventure LBC, en tentant une dernière fois de mettre des annonces. Qui sait … Et puis, avec le recul, on se marre bien. Si vous en avez des biens bonnes. Ça m’intéresse.

3 réflexions sur “Le bon coin ou le bon con

  1. Calimero Gallettoni dit :

    MDR !

    Merci pour la bonne tranche de rigolade !

    Après, je crois qu’il y a un aspect social/relationnel dans la vente, qui fait que au final les ventes/achats sont aussi un pretexte à discuter/rencontrer des gens, ce qui peut expliquer la longueur que ça prend pour des achats dérisoires.

    (P.s.: On dirait un suppositoire cette lampe !

    P.p.s. : Tu as quand même bien précisé toi aussi que tu serais indisponible car tu partais aux… USA !!! hé hé…)

    J'aime

    • justinebody dit :

      Oui indisponible, c’est pour ça que je confiais la vente à mes parents. Je lui ai juste demandé de m’indiquer la date à laquelle elle passerait pour prévenir mes parents et que la transaction se fasse là bas.
      Si les gens veulent du relationnel, il y les sites de rencontres et les forums mdrr.

      J'aime

      • Calimero Gallettoni dit :

        Je voulais dire, tu aurais juste pu dire que tu serais indisponible tout court. Quand tu précises USA, etc, tu fais un peu du social/relationnel toi aussi.

        On fait tous ça, à différent degré selon son propre niveau de sociabilité (ou d’associabilité…)

        Si tu regardes sur le bon coin, y a des gens qui vendent des articles pour 1€ parfois, donc la motivation ne peut pas être vraiment financière/mercantile. C’est un peu comme le plaisir de faire les brocantes; et les chineurs sont chiants c’est bien connu.

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s