Bates Motel

Lorsque ma copine E. m’a parlé de cette série, je n’étais pas sûre d’aimer. Mais je me suis lancée. J’aime bien regarder un ou deux épisodes histoire de pouvoir me faire un avis. Aujourd’hui, je suis donc là pour vous présenter la série Bates Motel.

Quand j’ai regardé le premier épisode, je me suis tout de suite dis que je connaissais l’acteur principal (Freddie Highmore), mais j’en étais pas sûre et je ne savais pas d’où. Et pour cause, il avait bien grandit. Je l’ai connu (haha comme si c’était un pote que j’avais rencontré sur les bancs de l’école) en 2006-2007 avec les films « August Rush » et « Arthur et les Minimoys« . Hé oui! Depuis il a bien changé. Et surtout changé de registre. Fini les petits garçons aventureux.

Bon clairement, il est 1000 fois plus flippant dans cette série que dans les films où je l’ai vu joué, vous allez comprendre pourquoi.

bates motel 1Cette série est assez particulière. Un brin glauque, quelque peu dérangeante, étrange mais plutôt sympa. A dire vrai, ce n’est certainement pas ma série chouchoute du moment. J’ai vu mieux, mais j’ai aussi vu largement pire. J’aime la regarder tout simplement parce qu’elle change un peu de l’ordinaire et que les personnages sont tellement creepy que ça m’intéresse de voir la suite.

Le premier épisode nous permet de comprendre pourquoi Norma Bates et son fils Norman (on en parle des prénoms?!), âgé de 17 ans, partent de chez eux pour se construire une nouvelle vie. Ils décident d’emménager dans une petite ville nommée White Pine Bay après la mort suspect du mari de Norma. Une fois arrivée dans leur nouvelle région, Norma va reprendre en main un manoir laissé pour compte assez flippant ainsi que son motel. Jusque là, rien de très foufou. Mais, au fil des épisodes, on peut se rendre compte que mère et fils partagent une relation complexe, allant presque jusqu’à l’incestueux. Complètement omnibulés l’un par l’autre, ils essaient de se protéger. Mais aussi de protéger leurs secrets les plus terribles.

bates motel 2Les personnages sont vraiment bien fait. Je trouve, personnellement, qu’ils sont tous bien définis. Leur caractère colle à leur personnage et les acteurs jouent à la perfection. En même temps, vu leurs filmographies, on comprend un peu mieux comment ils peuvent jouer les gens creepy à souhait. On peut notamment retrouver dans cette série : Vera Farmiga qui joue Norma Bates (on l’a connu dans « Esther », « Conjuring », « Le garçon au pyjama rayé »), Max Thierrot qui incarne le frère de Norman (Connu dans « La maison au bout de la rue ») et Olivia Cook qui devient l’amie principale de Norman (début de carrière, mais on va bientôt la retrouver dans « Ouija », un nouveau film d’horreur)

bates motel 3Je pense que celui qui est le plus poussé c’est, bien évidemment, le personnage de Norman. Complètement barré, étrange, glauque, flippant, psychopathe, et j’en passe. Le fait qu’il se passe des choses étranges et inexpliquées pendant ses « absences mentales » font de lui le personnage le plus craignos de la série. Qui plus est il a une obsession dévorante pour sa mère et il se découvre une nouvelle lubie : la taxidermie. Il aménage même son sous sol, histoire de s’investir pleinement dans cette passion quelque peu étonnante et singulière. Après, j’ai envie de dire, chacun sa passion. Mais tout cumulé, ça commence à faire beaucoup.

bates motel 4Je recommande cette série à tout ceux qui aiment voir des trucs qui changent un peu de l’ordinaire. Et surtout qui aiment les gens bizaroïdes qui cachent beaucoup de secrets dans des petites villes pas nettes. Je pense qu’il faut voir au moins les deux premiers épisodes pour se donner une idée de la chose. N’hésitez pas, la saison 3 (toutes les saisons sont composées de 10 épisodes seulement) est en train de se terminer. Donc vous avez le temps de rattraper votre retard.

9 réflexions sur “Bates Motel

  1. Elise Berthelot dit :

    Et bah on parlait de cette série hier avec ma copine Audrey. Et figure toi que la série est tiré du film Psychose, chose que je ne savais pas. Bon c’est un vieux film, qui retrace aussi la vie de Norma et Norman Bates, toujours au motel. Apparemment quand ils sont plus vieux, enfin quand Norman aurait la trentaine. Audrey m’en a dit plus sur l’histoire du film… A voir s’ils vont continuer la série dans le sens du film, mais si c’est le cas, ça va partir en live sévère.

    Bah tu vois j’avais pas réaliser que c’était le petit garçon d’August Rush… rien à voir ^^

    J'aime

    • justinebody dit :

      J’y peux rien ^^ Ca à l’air d’être la mode en ce moment (Bates motel, Viking, Game of Thrones, etc.). Ne vois pas d’intérêt particulier de ma part là dedans. Très très loin de là

      J'aime

      • Calimero Gallettoni dit :

        C’est une déformation professionnelle de sociologue ça !

        Moi dès qu’il y a des trucs bizarres dans le genre je fais un blocage et je zappe !

        J'aime

    • justinebody dit :

      Et puis ce n’est pas réellement de l’inceste étant donné qu’ils ne se passent rien entre eux. C’est juste une relation étrange et hyper fusionnelle. Mais il n’y a aucun acte qui ressemble à de l’inceste. Juste un complexe d’œdipe pas vraiment résolu.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s